Accueil >

CECEMA-ECE

Le plateau technique CECEMA (Centre d’Elevage et de Conditionnement Expérimental des Modèles Animaux), est un service commun de l’Université Montpellier 2. Il est destiné à l’accueil d’expériences qui nécessitent l’animal, tant dans le cadre de la recherche scientifique que dans l’enseignement.

Le CECEMA a une superficie de 1 881,62 m² qui comprend :

a) Les locaux de l’animalerie conventionnelle, (1 291,62 m2) composée de trois bâtiments avec chacun une fonction spécialisée selon le type d’animaux hébergés ; animaux de laboratoire (souris, rats, hamsters, cobayes, lapins, poussins) et animaux de la faune sauvage (souris sauvages, microcèbes)

b) Les locaux de l’Etablissement Confiné d’Expérimentation (E.C.E., A3L3) de 590 m2, composée de :

i. Une animalerie (A3) permettant l’hébergement d’animaux (microcèbes, rats, souris) porteurs de micro-organsimes dans des conditions spécifiques.

ii. Un laboratoire (L3) équipé pour la culture cellulaire, culture microbienne, l’histologie, la biochimie et la biophysique.

Personnel/équipements

1. Personnel :

Personnels permanents : 2 ADT-animaliers (UM2) ; 1 ADT-gestionnaire (UM2) ; 1 Tech-animalier (UM2) ; 1 IE (Inserm) responsable technique du L3 ; 1 vétérinaire, (IR Inserm) responsable technique du A3.
Personnels non permanents : 2 vacataires (1 structure conventionnelle, continuité de service pour les WK et fériés, et 1 structure confinée, astreintes)

2. Equipements :

2.1. Structure conventionnelle :

• Bât. 51 dit BBC ou "Bunker" : ce bâtiment est caractérisé par l’existence de 3 boxes à haute isolation phonique (-96dB) avec sas de prélèvements permettant des études de rythmes biologiques de types ultradiens ou circadiens et d’études dédiées au "stress" dans des conditions d’isolement ; ainsi que de 4 boxes "normaux" d’expérimentation endocrinienne.
Equipements : Appareils stéréotaxiques ; connections permettant les enregistrements EEG ; ECG ; actographie télémétrique ; ordinateurs d’analyse des données "on line" ; congélateurs ; frigos.

• Bât. 52 : 21 boxes, (dont 15 dédiés à l’élevage et l’hébergement de microcèbes et 2 salles de soins), équipés en climatisation individuelle, renouvellement d’air régulé et horloges permettant la programmation photopériodique automatique. Equipements : Volières adaptées aux microcèbes, portoirs adaptés à différents types de cages, laverie commune avec machine à laver les cages.

• Bât. 54 : climatisation commune par centrale de toit dans tout le bâtiment. 12 boxes (dont 6 pour la faune sauvage, souris) ; 1 salle de soins, 4 salles d’expérimentations, et 1 quarantaine.
Performances : armoires de stabulation isolées pour quarantaine ; caméra vidéo et matériel de tests comportementaux ; hotte à flux laminaire. Laverie commune avec machine à laver les cages

2.2. Structure confinée :

• Mis en service en 2010, c’est un laboratoire de haute sécurité biologique destiné à l’accueil d’expériences qui nécessitent au plus un confinement de classe 3 sur une échelle de 1 à 4. Ce plateau a obtenu en Juillet 2014 la certification ISO9001 pour la mise à disposition d’infrastructures (animalerie et laboratoire) d’un niveau de sécurité biologique 3 pour des pathogènes de classe 1 à 3. JPEG - 4.9 ko
Sa particularité de l’association, peu fréquente sur le même campus, et encore moins dans le même bâtiment, d’un continuum A3/L3 qui vient renforcer, de manière remarquable, le potentiel et les moyens de diagnostic, de recherche et de sécurité sanitaire. La cohérence de l’installation conjointe A3/L3 sur un même site permet ainsi de répondre à des questions de recherche en matière d’agents infectieux émergents connus ou nouveaux. Cette structure est dotée d’un Comité de Biosécurité composé par différents experts et qui est chargé de la vérification et validation, au niveau de la biosécurité, des protocoles expérimentaux.
La structure confinée comporte :

-  une animalerie (A3) permettant l’hébergement d’animaux (microcèbes, rats, souris) infectés par des pathogènes dans des conditions spécifiques.
-  un laboratoire (L3) équipé pour la culture cellulaire, l’histologie, la biochimie et la biophysique.

Matériel A3 : cages à couvercles filtrants, portoirs ventilés, portoirs ventilés confinés, 7 hottes animalerie équivalentes PSM, volières, laveur de cages, laveur de biberons, etc.

Matériel L3 : 3 PSM (Poste de sécurité microbiologique Type II), 3 centrifugeuses réfrigérées (dont une à haute vitesse), 2 incubateurs CO2, 2 étuve bactériologie, incubateur agitateur pour bactériologie, microscopes, spectromètre, cryostat, hotte chimique, combinés réfrigérateur-congélateur, congélateur -80°C, petit matériel de laboratoire (agitateurs, blocs chauffants …). Ordinateur avec scanner associé relié au réseau pour envoyer les résultats directement vers le laboratoire des utilisateurs ou vers l’ordinateur général site dans le bureau de la structure (hors zone confinée).
Matériel commun A3 et L3 : Deux autoclaves double entrée d’une capacité d’approximativement 450 litres, système de traitement d’effluents, système d’eau osmosée, système d’eau ultrapure, laveur de verrerie.
Expertise – Prestations (Nature et description)

Le CECEMA regroupe des locaux pouvant héberger des animaux depuis le confinement A1 jusqu’au A3 et avec un statut sanitaire du conventionnel jusqu’au SPF. En plus, il a une autorisation d’ouverture pour la faune sauvage.

Expertises

Au sein du CECEMA nous pouvons trouver 3 types d’expertises :

1) L’étude du comportement :

L’animalerie conventionnelle héberge le plateau technique CompAn, Plateau technologique de phénotypage comportemental. Ce plateau propose un large panel de tests de mesures d’activité générale et des fonctions cognitives particulièrement dédiées aux modèles de souris transgéniques.
L’animalerie conventionnelle héberge le plateau lémuriens et comportement. Ce plateau propose un panel de tests adaptés aux microcèbes pour étudier le vieillissement normal et les maladies neurodégénératives : Maladie d’Alzheimer, Parkinson, maladie à prions.

2) La faune Sauvage :

L’animalerie du CECEMA héberge deux plateaux (Microcèbes et souris sauvages)

3) Le Bioconfinement

Au sein du CECEMA nous trouvons l’Etablissement Confiné d’Expérimentation (ECE).

Spécificités, originalité

Conservatoire de lignées murines sauvages issues des différents pays européens et souris naines procédant d’Afrique.

Centre d’élevage du microcèbe (Microcebus murinus) depuis son importation en France dans les années 60. Aujourd’hui l’élevage compte approximativement 300 individus de toutes les classes d’âge (de la naissance à l’âge avancé (10 ans) et un taux de naissances annuelles d’approximativement 60-80.

Contact

cecema@univ-montp2.fr

Site web

www.cecemaa3l3.univ-montp2.fr/


 
Webdezign By Erik Picard